LE QEP !

Le QEP (Qualified European Photographer), est une qualification qui vise à reconnaître et à récompenser l’excellence des photographes professionnels en Europe et est décernée par la FEP (fédération européenne des photographes)
Son obtention se fait sur dossier. Il faut envoyer 12 images d’une série cohérente et d’une qualité irréprochable. Le jury se compose de 5 experts de la photographie internationale.

Ma série sur l’allaitement me tient particulièrement à coeur et je voulais présenter ce dossier afin que les images soient vues massivement. J’ai donc présenté mon dossier avec ces mam’allaitantes à Rome le 25 Novembre 2017.

Pourquoi ce dossier sur l’allaitement ? Pourquoi vouloir diffuser autant ces images ?
Parce que j’entends régulièrement des histoires de femmes qui se sont vues humiliées parce qu’elles allaitaient en public.
Hors, il me semble que l’allaitement est quelque chose de naturel.
Je ne dénigre pas les femmes qui donnent le biberon, n’y voyez aucun message pro allaitement. Mais juste, que chacune puisse nourrir son enfant comme elle l’entend et peu importe l’endroit. Si l’enfant à faim, on le nourrit. Point.
Un bébé, surtout quand il est tout petit, ne décide pas de l’heure à laquelle il est opportun de manger. Je trouve par conséquent aberrant que l’on puisse demander à une femme de quitter un restaurant parce qu’elle nourrit son petit au sein.
Je trouve également que c’est de la mesquinerie, car je doute que ces personnes éteignent leur téléviseur quand une publicité pour un déodorant montre une paire de sein à peine cachée… (On notera que lorsqu’un bébé est accroché au sein, on ne voit rien !)

Donc, le 25 novembre dernier, j’ai embarqué dans mes valises mes deux bambins à moi (que oui, j’ai allaité…), une amie chère et sa fille. Nous avons fait un chouilla de tourisme et nous sommes rendus au studio de photographie Orizzonte, ou se faisaient les jugements des dossiers.

Je trépignais d’impatience ! J’étais dans une salle à part, ou je pouvais voir les juges scruter mes images mais sans pouvoir les entendre. Je ne savais pas ce qu’ils racontaient. Ils discutaient entre eux, montraient du doigt mes images, je les voyais se pencher, éplucher. J’avais presque l’impression de me sentir… à poil !
Là, pas de tricherie ! Ils voient. Tout.
La qualité de mon travail était finement étudiée par des experts de la photographie.
C’était juste… dingue !

Et puis… ils ont applaudit et ça, ça veut dire que je repars avec mon QEP sous le bras.
J’étais SUPER heureuse. SUPER fière et en plus, mes fils étaient là, avec moi.
Dans un coeur de maman, c’est un sacré truc à vivre !

Alors voici en image le dossier, et les quelques souvenirs capturés par les copains Pierre Delaunay et Franck Lecrenay :

nourrir son corps et son esprit

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s